Jean-Marc Jancovici en entretien dans Marianne

Pour fêter 2020, Marianne a interrogé différentes personnalités sur la décennie à venir. Voici l’entretien avec Jean-Marc Jancovici sur les risques écologiques majeurs et les défis liés à notre surconsommation d’énergie dans la décennie à venir.

A quoi ressembleront la France et le monde des années 2020 ? Pour se faire une idée, Marianne a interrogé différentes personnalités reconnues pour leur expertise dans leur domaine (politique, climat, culture, égalité hommes-femmes…). Au programme, pas de boule de cristal, mais de vraies analyses sur notre futur collectif… Voici l’entretien réalisé avec Jean-Marc Jancovici, polytechnicien, associé co-fondateur de Carbone 4, cabinet de conseil spécialisé dans la transition vers une économie décarbonée et l’adaptation au changement climatique, fondateur et président de The Shift Project, « think tank de la décarbonation de l’économie », professeur à Mines ParisTech, membre du Haut Conseil pour le climat, et auteur de sept livres de vulgarisation sur l’énergie et le climat.

Marianne : Les années 2010 s’achèvent, viennent les années 2020. Selon-vous, quels seront les changements majeurs qui, au cours de cette période et à plus long terme, nous serons donnés à observer en ce qui concerne les questions écologiques et énergétiques ?

Lire la suiteJean-Marc Jancovici en entretien dans Marianne

1970 : ces archives de l’INA révèlent les débuts de la collapsologie

Le Rapport MEADOWS intitulé « Les Limites à la croissance » publié en 1972 avait été demandé à des chercheurs Massachusetts Institute of Technology (MIT) par le Club de Rome en 1970.

Le Club de Rome est un groupe de réflexion réunissant des scientifiques, des économistes, des fonctionnaires nationaux et internationaux, ainsi que des industriels de 52 pays, préoccupés des problèmes complexes auxquels doivent faire face toutes les sociétés, tant industrialisées qu’en développement.

INED : population mondiale

Chaque seconde il nait 4 bébés dans le monde.
Chaque seconde il meurt 2 personnes dans le monde.
Ainsi la planète compte chaque seconde 2 humains en plus

Un équilibre de la population vers 2050 à 10 milliards ? Possible mais pas avec un mode de vie comme un français, encore moins comme celui d’un étasuniens… Le mode de vie devrait plutôt ressembler à celui de l’époque du moyen âge…

Une animation claire et intéressante : https://www.ined.fr/fr/tout-savoir-population/jeux/la-population-mondiale/

La collapsologie, élue tendance de l’année ?

« On n’entre pas en collapsologie de gaieté de cœur, et on n’en sort pas indemne. Découvrir l’ampleur du drame est très violent. Très triste. Très déprimant. Les auteurs, comme les experts qui travaillent sur ces sujets, le savent. Ils nous prennent la tête, le cœur et les tripes, et nous obligent à une introspection sans concession. On se sent tour à tour victime et coupable, submergé et impuissant.

Individuellement comme collectivement nous allons devoir vivre les différentes étapes du deuil : le choc et le déni, la douleur et la culpabilité, la colère, le marchandage, la dépression et douleur, la reconstruction, pour enfin arriver à l’acceptation. »

L’article : Collapsologie : la tendance de l’année fait flipper et c’est une bonne nouvelle

Qui peut agir sur qui pour éviter la fin du monde? Une réponse à Aurélien Barrau

« Dans cette vidéo tournée lors d’un cours du master EEET de l’université Paris-Saclay, Laurent Mermet met en discussion des interventions qu’Aurélien Barrau a faites au cours des derniers mois pour alerter sur l’urgence d’agir face à la crise écologique. »

La problématique est :

  • le changement climatique
  • l’épuisement des ressources
  • la pollution
  • la crise de la biodiversité : la destruction des écosystèmes

La fin du monde : notre mode de vie ne pourra pas continuer. Nous risquons des conflits majeurs.

Étymologie du mot « monde » : mundus en latin, cosmos en grecque c’est à dire un ordre, une organisation

Lire la suiteQui peut agir sur qui pour éviter la fin du monde? Une réponse à Aurélien Barrau