[Effondrement] Modèle WORDL3 VS Modèle DICE

Tout d’abord bravo à Gilles de la chaine Eureka pour ses vidéos de vulgarisation sur l’économie. Son l’explication concernant les modèles WORLD3 et DICE est très claire et sa forme très plaisante !

Un petit résumé ci-dessous.

WORLD3 en 1972
D’un côté un modèle établi en 1972 par une équipe d’ingénieur du MIT (Rapport Meadows au club de Rome) qui prend en compte des ordres de grandeurs des ressources finies et se base sur la dynamique des systèmes. Ce modèle mathématique WOLD3 montre que rechercher la croissance perpétuelle dans un monde fini semble mener à l’effondrement de la production et de la population. La croissance économique ne mène pas gentiment à la stabilité du système mais à son effondrement.

Hypothèses : ressources naturelles renouvelables (eau, poissons,…) et non-renouvelables (métaux, énergies fossiles, ect..) : le monde est fini. L’humanité vide petit à petit le stock des ressources naturelles renouvelables et non-renouvelables. Et le système de production engendre de l’accumulation de pollution (par ex les gaz à effet de serres) qui détruit les écosystèmes et endommage le capital et les ressources naturelles renouvelables et non renouvelables.

Ce modèle a été vivement critiqué par les économistes pendant les années 70 (« des ingénieurs viennent nous piquer notre job ! ») . A noter que à l’époque aucun économiste ne s’intéressaient aux problèmes environnementaux (ils ne sont pas beaucoup plus nombreux en 2021). En effet pour les économistes l’humain se débrouille (s’adapte) quoi qu’il arrive et il arrivera toujours développer sont économie (plus de richesse) et que sa population sera de plus en plus nombreuse.. Et que soit la croissance économique sera éternelle soit elle atteindra gentiment un point de stabilité (par ex dans un siècle ou deux).

DICE à partir de 1992
20 ans plus tard un économiste pas tout à fait comme les autres (un peu moins naïfs, un peu moins hors sol) Wiliam Nordhaus se dit que peut être le réchauffement climatique risque de perturber l’économie : que l’on agisse pour limiter ces effets ou pas. Et qu’il est donc préférable d’essayer d’intégrer la contrainte du réchauffement climatique dans un modèle économique. Ainsi DICE est un modèle économique presque classique qui ne décrit le système qu’a travers les flux  économique (PIB, prix, offre / demande, …) , il prend cependant en compte le réchauffement climatique comme le seul frein économique à une croissance. Wiliam Nordhaus décroche le prix Nobel d’économie en 2018 pour son modèle DICE.

Hypothèses (valable dans tous les modèles économiques) : si un capital diminue (ex le pétrole) il est remplacé grâce au marché par une autre forme de capital (ex énergies renouvelable) c’est à dire qu’il n’y a pas de véritable limites au développement humain (croissance économique).

Ma conclusion : WORLD3 malgré sa simplicité a le mérite d’être bien plus proche de la réalité physique du monde. Par exemple la commodité de l’exploitation du pétrole comme énergie est bien supérieure à celle des énergies dites renouvelables (ENR : éolienne, panneau solaire, ect…). Remplacer le pétrole par les ENR malgré le gain en efficacité technologique ne se fera pas avec autant de facilité car tout simplement les lois de la physique ne le permettent pas !
L’économie n’est pas une science : aucun modèle n’a fait de prévision. Est-ce les économistes qui ont découvert et décrive les conséquences du réchauffement climatique ou est-ce le raisonnement scientifique ? C’est bien la science qui pointe le problème d’un danger et d’une limite qui peut être fatale…. D’autant que le climat n’est pas le seul problème que l’humanité est entrain d’actuellement de rencontrer… En résumé les économistes dans leur immense majorité ne sont pas à prendre au sérieux. Les économistes sont justes au services des idéologies politiques : par exemple le libéralisme qui s’appuie sur le mythe du progrès technologique.