Intelligence Artificielle – Risques et opportunités

Face au USA / GAFA et les chinois / BATX l’Europe accuse un énorme retard dans la bataille de l’intelligence artificielle (IA).

Les géants du numériques :
– les américains GAFA : Google, Amazon, Facebook, Apple
– les chinois BATX : Baidu, Alibaba, Tencent, Huawei et Xiaomi

Définition de l’intelligence Artificielle par Cédric Villani (décembre 2017 ) à 1h35 min dans la vidéo :

« L’IA ce n’est pas une chose bien défini :

– ce n’est pas une recette secrète inventée par un inventeur génial
ce n’est pas un programme informatique bien défini

C’est un ensemble de techniques, de procédés algorithmiques, de recettes visant à mettre au points des algorithmes, des logiciels qui donnent des réponses « intelligentes » entre guillemets. Intelligente voulant dire des réponses qui sont tellement fines que l’on aurait cru qu’il aurait fallu un humain pour les trouver. Des réponses qui sont presque le meilleur qu’il soit. Ou qui ont été apprises par l’analyse d’une très grande diversité et de multitudes de cas auxquels juste un programmeur de logiciel n’aurait jamais pensé. Un système, une machine qui est donc capable de faire mieux que celui ou celle qui l’a créé. L’IA c’est un ensemble, un domaine de la science qui se développe à partir des années 1950 Minsky et McCarthy qui essayaient de comprendre l’intelligence humaine.

Lire la suiteIntelligence Artificielle – Risques et opportunités

2017, 2018, 2019 Énergie et croissance mondiale

Fonce dans le mur !

« Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la demande mondiale d’énergie a augmenté de 2,1% en 2017. Les émissions de CO2 sont reparties à la hausse (+1,4%), pour atteindre un triste record, à 32,5 gigatonnes. »

http://www.lerevenu.com/placements/economie/energie-la-demande-mondiale-augmente-les-emissions-polluantes-aussi

« En 2017, la croissance mondiale a enregistré sa plus solide performance depuis six ans, à 3,7 %. La tendance devrait se poursuivre et s’accentuer en 2018 et 2019, avec un taux de croissance planétaire attendu à 3,9 %. »

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/03/13/l-economie-mondiale-accelere-les-risques-augmentent-selon-l-ocde_5270056_3234.html

 

On accélère droit dans le mur : on continue à chercher la croissance dans un monde qui se détériore, allons-y continuons la fête !!!

Le déclin massif de la biodiversité menace l’humanité

En mois de mars 2018 certains en France (motards) manifestent contre la limitation à 80 km/h sur les routes.

Manifestation contre la limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. © Maxppp –

Qui manifeste contre les dangers qui menace l’humanité ?

« Partout sur la planète, le déclin de la biodiversité se poursuit, « réduisant considérablement la capacité de la nature à contribuer au bien-être des populations ». Ne pas agir pour stopper et inverser ce processus, c’est mettre en péril « non seulement l’avenir que nous voulons, mais aussi les vies que nous menons actuellement ». Tel est le message d’alerte délivré par la Plate-Forme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES), réunie du 17 au 24 mars 2018 à Medellin (Colombie), pour sa 6e session plénière. »

Lire la suiteLe déclin massif de la biodiversité menace l’humanité

Matmatah – Nous y sommes – 2017

Quelques milliers d’années auront suffi à l’infecter
Pauvre petite planète souillée de notre humanité
Explosez la charge virale
Et voici que notre hôte est en phase terminale
A qui la faute ? Où est le mal ?
Après tout c’est la nature qui régale

Qu’il est bien loin le temps où nous n’étions que des primates
Avant que tout n’ dégénère du Rift au Tigre, à l’Euphrate
Si loin déjà l’insouciante incubation initiale
Quelques complications depuis l’homme de Neandertal
A qui la faute ? Où est le mal ?
Après tout c’est la culture qui s’étale
S’il ne reste qu’un tour avant la fin de la mission
Abreuvons d’amour les champs de ruines que nous laisserons

Lire la suiteMatmatah – Nous y sommes – 2017

Il y a 15 ans … Mickey 3D – Respire

Et depuis 15 ans nous échouons…

Approche-toi petit, écoute-moi gamin,
Je vais te raconter l’histoire de l’être humain
Au début y avait rien au début c’était bien
La nature avançait y avait pas de chemin
Puis l’homme a débarqué avec ses gros souliers
Des coups de pieds dans la gueule pour se faire respecter
Des routes à sens unique il s’est mis à tracer
Les flèches dans la plaine se sont multipliées
Et tous les éléments se sont vus maîtrisés
En deux temps trois mouvements l’histoire était pliée
C’est pas demain la veille qu’on fera marche arrière
On a même commencé à polluer le désert

Lire la suiteIl y a 15 ans … Mickey 3D – Respire

L’esclavage et les esclaves énergétiques

L’esclave énergétique

La puissance d’un individu sédentaire moyen est d’environ 100 W.
(soit environ 2000 kcalories = 2,3 kWh dépensées en 24h)

Définissons comme 1 esclave énergétique (ee) = 1 être humain 100 W = 0,1 kW (100 W)

alors 1 animal de trait, un bœuf par exemple peut développer une puissance de 700 W = 0,7 kW = 7 hommes = 7 ee

Pour ce rendre compte de ce qu’est la puissance de nos machines voici une vidéo d’une expérience très intéressante : le champion du monde de vélo sur piste Robert Förstemann qui pédale contre un grille-pain 700W (0,7 kW) ! Ainsi même un champion du monde est un nain énergétique fasse à la puissance d’un grille-pain !!!

Votre grille pain dégage 700 W de puissance ainsi c’est comme si vous aviez un bœuf à disposition en permanence dans votre maison ! Je suis sûre que vous allez maintenant regarder votre grille-pain différemment tous les matins ! 😉

La puissance de nos machines à notre service

L’idée de cet article est de se rendre compte de ce que l’énergie et les machines font pour nous. Ci-dessous un ordre de grandeur de puissance des machines. C’est aussi une introduction et un complément à l’article de Jean-Marc JANCOVICI « Combien suis-je un esclavagiste ? » de mai 2005.

Lire la suiteL’esclavage et les esclaves énergétiques

Le code maya enfin déchiffré – Arte

Un documentaire passionnant et encore une belle histoire de l’esprit humain !

On peut se poser des questions de ce qui restera de notre civilisation occidentale lorsque qu’elle aura disparue. Tous nos écrits sont couchés sur papier et depuis 20 ans nous stockons notre savoir dans des serveurs informatiques. Que restera t-il de notre connaissance dans 1000 ou 10 000 ans ? Presque rien…

La sédentarisations dans les Amériques remontent à 9000 ans. Les Mayas ont écrit des livres mais 99 % d’entre eux ont été brûles par les conquistadors espagnols et par leurs prêtes chrétiens. Les scribes Mayas ont été convertis de force ou on été brûlés vifs lorsqu’il refusaient de se soumettre.
Ce qui reste des Mayas c’est un peuple et une langue ainsi que dans la forêt vierge des ruines de leur empire situées dans la péninsule du Yucatan au Mexique. Comme les égyptiens et les hiéroglyphes les Mayas ont gravés des glyphes sur tous leurs édifices de pierre. Ces écritures ont ont été incompréhensibles pendant quatre siècles. En 400 ans plusieurs personnes très éclairées se sont confrontés à cette énigme et ont tentées de décoder et interpréter ce code Maya. Mais c’est vraiment à partir du XIXe siècle que les recherches ont progresser. Le travail de ces générations de chercheurs a porter ces fruits : le code Maya a fini par être cassé !

Empire Maya – Yucatan – Mexique

Ce documentaire permet de comprendre ce qu’est un processus de recherche : on émet des hypothèses, on trouve des pistes, on progresse lentement et puis avec de la chance on fini par rassembler en un seul endroit toutes les pièces d’un puzzle et puis tout d’un coup l’image se forme ! Ainsi maintenant les Mayas ont aussi leurs histoires qui n’est pas plus belle que la notre : classe dominante, empire et guerres…

Lire la suiteLe code maya enfin déchiffré – Arte