La soumission des femmes dans notre société – Manon Garcia

C’est un bon résumé : les femmes sont soumises dès leur naissance et la société les poussent à entretenir elles-même leur soumission. J’ajouterai dans l’objectif de devenir mère.

Mais quelle est l’origine de la soumission des femmes ?

La soumission des femmes est une conséquence de la bataille entre les mâles : le pouvoir économique, la compétition, la domination d’hommes sur d’autres hommes. Avec pour limite ultime le meurtre et la guerre.

Le temps libre c’est la liberté d’agir et de dominer

Les femmes donnent la vie et les hommes tuent

Les femmes ont un immense pouvoir « magique » : celui de donner la vie. Mais l’élevage des enfants prend toute une vie. Avant la contraception (soit 99,97% du temps de l’humanité) une femme avait entre 3 et 8 enfants (entre 5 et 10 grossesses) et mourait à 30 ou 40 ou 50 ans.

Le pouvoir des hommes est leur temps libre. Et ils utilisent ce temps libre pour se livrer bataille avec pour conséquence ultime la mort. Ils se tuent entre hommes mais tuent aussi des femmes.

« L’humanité est l’espèce la plus stupide : c’est la seule où les mâles tuent leurs femelles. »
Françoise Héritier

« Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême. » Henry Kissinger

Messieurs, décrochez le pouvoir et vous aurez autant de femmes que vous voudrez. La réciproque n’est pas vraie : rare sont les femmes qui veulent le pouvoir et sont prêtes à livrer bataille. Rare sont les femmes qui veulent avoir plusieurs hommes. Nombreuses sont les femmes qui veulent avoir des enfants.

Gensis Kahn qui n’était pas un tendre est probablement l’homme qui a eu la plus grande descendance (plus d’une centaine d’enfants…) de tous les temps en s’accouplant pendant des dizaines d’années avec un grand nombre de femmes. Ces quatre fils qui ont hérités de l’empire ont fait comme leur père. L’une des marques de pouvoir d’un empereur se caractérisait par le fait de posséder de nombreuses femmes. (les harems étaient présents dans beaucoup de civilisations antiques , l’Empereur de Chine dans la cité interdite possédait d’une dizaine à une centaine de femmes,..)

En France en 2018, par exemple la violence est la bombe atomique dans les milieux des affaires. Nous faisons affaires en toute confiance et en général cela se passe bien. Le recours à la violence est rare. Les litiges se règlent devant les tribunaux. Mais la violence est bien à l’esprit de chaque homme et ce depuis leur plus jeune âge. Un conflit peut se clore à coup de poing ou autres… Et les hommes (pas les femmes) ont mis au point de multiples moyens et méthodes pour soumettre un adversaire (du silex à la bombe A en passant par l’épée ou la kalachnikov).

Pas une femme n’est assez minable
Pour astiquer un revolver
Et se sentir invulnérable
À part, bien sûr, Madame Thatcher

C’est pas un cerveau féminin
Qu’est sortie la bombe atomique
Et pas une femme n’a sur les mains
Le sang des Indiens d’Amérique

Palestiniens et Arméniens
Témoignent du fond de leurs tombeaux
Qu’un génocide c’est masculin
Comme un SS, un torero

Dans cette putain d’humanité
Les assassins sont tous des frères
Pas une femme pour rivaliser
À part peut-être, Madame Thatcher

Renaud – Miss Maggie – 1985

Les femmes tuent aussi  : 70 % des infanticides sont commis par des femmes

«Les personnes condamnées pour homicides sur mineur de moins de 15 ans sont majoritairement des femmes.»

L’étude de l’ONDRP révèle qu’entre 1996 et 2015 «la justice recense 325 condamnations pour homicides sur mineur de moins de 15 ans, dont 70 % prononcées à l’encontre des femmes (227 condamnations)».

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/05/25/01016-20180525ARTFIG00274-infanticides-le-profil-des-meurtriers-analyse.php

Comment expliquer que les mères soient davantage impliquées dans le meurtre de leur enfant que les pères ? « Les interactions entre la mère et son enfant, qu’elles soient bienveillantes ou malveillantes, sont traditionnellement plus importantes sur le plan quantitatif que celles qui existent entre lui et son père. C’est donc normal que cela se ressente sur le plan statistique »

https://www.20minutes.fr/societe/2158023-20171025-pourquoi-meurtres-enfants-majoritairement-commis-femmes

Les femmes passent plus de temps avec les enfants que les hommes ainsi les femmes ont une probabilité plus importante de commettre un infanticide.

(chiffres : au moins 100 infanticides sur les 800 homicides qui sont commis par an en France. https://www.liberation.fr/checknews/2018/11/09/les-homicides-en-france-repartent-ils-en-forte-hausse-apres-15-ans-de-baisse_1690504)
https://www.liberation.fr/checknews/2018/06/15/combien-y-a-t-il-d-infanticides-par-an_1659098

à noter : dans 80 % des cas la victime connaissait son meurtrier)

Ce qui montre la lâcheté de la nature humaine la domination s’exerce du plus fort sur le plus faible :

  • les hommes tuent les femmes
  • les femmes tuent les enfants

Homo sapiens a 300 000 ans.
Jusqu’à il y a 10 000 ans (avant l’agriculture) nous étions chasseurs-cuilleurs, la densité de la population était très faible et les confits étaient rares. La coopération entre petits groupes individus (10 à 100 humains) nécessaire à la survie devait rendre les conflits et les dominations (homme-homme / homme-femme) très peu fréquentes.
Il y a 10 000 ans avec l’agriculture nous sommes devenus sédentaires et sont apparus : la propriété, la hiérarchie avec pour conséquences la domination, la violence et la guerre.

Depuis 50 ans grâce à / à cause de l’énergie « gratuite » et après les deux plus grandes « boucheries » (guerres 14-18 et 39-45) que l’humanité n’avait jamais connu, les pays riches connaissent une période de paix unique dans l’Histoire. De plus la violence dans le monde est en très nette diminution. Steve Pinker : «La diminution de la violence dans le monde est un phénomène massif et incontestable». La coopération économique a plus d’avantages que la guerre. Et la contraception depuis les années 1970 permet aux femmes de décider de leur vie : d’avoir moins d’enfant et ainsi d’avoir plus de temps pour elles.

Et comme durant ce XXIe siècle l’énergie va se raréfier c’est une courte parenthèse de paix et « d’égalité » homme/femme que nous avons la chance actuellement de vivre dans un pays des plus confortables du monde. Nous allons redevenir des guerriers…

« Dans le monde tel que je le vois, on chassera des élans dans les forêts humides et rocailleuses qui entoureront les ruines du Rockfeller Center. » Fight Club


Pixies – « Where is my mind » BO du film Fight Club

Ps : par cet article j’enfreins les 2 premières règles du Fight Club 😉

« La première règle du Fight Club est : il est interdit de parler du Fight Club. La seconde règle du Fight Club est : il est interdit de parler du Fight Club. »