L’esclavage et les esclaves énergétiques

L’esclave énergétique

La puissance d’un individu sédentaire moyen est d’environ 100 W.
(soit environ 2000 kcalories = 2,3 kWh dépensées en 24h)

Définissons comme 1 esclave énergétique (ee) = 1 être humain 100 W = 0,1 kW (100 W)

alors 1 animal de trait, un bœuf par exemple peut développer une puissance de 700 W = 0,7 kW = 7 hommes = 7 ee

Pour ce rendre compte de ce qu’est la puissance de nos machines voici une vidéo d’une expérience très intéressante : le champion du monde de vélo sur piste Robert Förstemann qui pédale contre un grille-pain 700W (0,7 kW) ! Ainsi même un champion du monde est un nain énergétique fasse à la puissance d’un grille-pain !!!

Votre grille pain dégage 700 W de puissance ainsi c’est comme si vous aviez un bœuf à disposition en permanence dans votre maison ! Je suis sûre que vous allez maintenant regarder votre grille-pain différemment tous les matins ! 😉

La puissance de nos machines à notre service

L’idée de cet article est de se rendre compte de ce que l’énergie et les machines font pour nous. Ci-dessous un ordre de grandeur de puissance des machines. C’est aussi une introduction et un complément à l’article de Jean-Marc JANCOVICI « Combien suis-je un esclavagiste ? » de mai 2005.

Précisions je parle bien de puissance, une voiture peut développer 150 kW (113 cv) en pleine puissance lorsque par ex on accélère à fond au démarrage. Évidemment lorsque vous roulez à 90 km / h sans accélérer votre voiture utilise moins de 150 kW… peut-être entre 30 à 80 kW.

La puissance est l’énergie divisé par le temps P = W / t et s’exprime en Watt.

Les chiffres de puissance ci-dessous sont là pour se faire un ordre de grandeur des différentes machines entre elles.

1) les machines kiloWatts (kW)

1 voiture thermique (113 cv) = 150 kW = 1 500 ee déjà !!!

1 camion poids lourd (450 cv) = 600 kW = 6 000 ee

Un ptit calcul sympa à propos de la puissance d’un kitesurf. Une aile de kite est capable de projeter un homme de 100 kg à 10 mètres de haut en 1 seconde. L’énergie potentielle de pesanteur donne : E = m.g.h soit une puissance délivrée de 100 x 10 x 10 = 10 kW ! Rien qu’avec l’énergie du vent !

2) les machines MégaWatts (MW)

1 éolienne = 2 MW = 20 000 ee

1 avion de ligne au décollage = 16 MW = 160 000 ee

1 réacteur nucléaire = 1 200 MW = 12 millions ee
(puissance électrique)

Fusée Ariane 5 au décollage = 3 000 MW = 30 millions ee

3) les machines GigaWatts (GW)

Parc électrique installé en France (la production électrique)

Thermique à combustible fossile = 22 GW = 220 millions ee
Energie renouvelable = 45 GW = 450 millions ee
Nucléaire = 63 GW = 630 millions ee
Total = 130 GW = 1,3 milliards ee

Donc rien que pour l’électricité qui est produite en France nous avons besoin de 1,3 milliards d’esclaves énergétiques !!!
Il faudrait aussi ajouter les esclaves énergétiques qui correspond à nos importations de gaz et pétrole …

Ce calcul Jean-Marc Jancovici l’a fait :

En moyenne en France pour maintenir notre niveau de vie chaque français dispose de 416 esclaves énergétiques 24h / 24 et 7j / 7!

C’est à dire presque 28 milliards d’esclaves énergétiques pour les 67 millions de français !!!

Répartis de la manière suivante

Transport : 17
Agriculture : 20
Industrie : 132
Résidentiel tertiaire : 247
——————————
Total : 416

Et pour le monde en moyenne 200 esclaves énergétiques 24h / 24 et 7j / 7 pour les 7 milliards d’habitants de la planète (sachant que 4 à 5 milliards sont pauvres voir très pauvres…) soit un total de 1 400 milliards d’esclaves énergétiques pour faire fonctionner notre monde actuel !!!! (cela fait froid dans le dos…)

Année clé : 1492
C’est le balbutiement du capitalisme mondial avec la découverte des Amériques par Christophe Colomb
(C. Colomb a été financé par le Roi d’Espagne pour trouver une route maritime vers les Indes Orientales avec un objectif commercial : faire fortune avec les épices et l’or). C’est un siècle plus tard que l’esclavage à grande échelle va débuter.

Traite négrière au XVIIe

400 ans d’esclavage
L’esclavage à toujours existé (plus particulièrement depuis la sédentarisation il y a 10 000 ans et il y a 2500 ans ex Grèce Antique et Rome Antique) mais il a pris une ampleur « industriel » avec le commerce triangulaire qui a débuté au XVIe. C’est à la fin du XIXe siècle que l’esclavage disparaîtra en Europe.
Pendant cette période ce sont au minimum 25 millions de personnes qui ont été utilisés comme esclaves (traite atlantique : 11,7 millions / traite transsaharienne : 7,4 millions / traite orientale : 4,28 millions). Cette main d’œuvre « gratuite » a pour beaucoup initié l’accélération de la production mondiale : c’est un facteur clé de la croissance du PIB en Europe pendant cette période.

L’esclavage disparaît rapidement au XIXe siècle, tiens ?! Ben oui comme par hasard c’est le siècle ou l’on commence à utiliser de plus en plus l’esclave énergétique.

Avant la révolution industrielle (1769 : Watt met au point une machine à vapeur qui transforme en énergie mécanique la vapeur produite par l’eau chauffée au charbon) les forces que nous avions à notre disposition étaient :

– l’homme : paysans ou esclaves humains
– animaux : cheval, âne, bœufs, …

1 homme = 1 esclave biologique
1 animal = 7 esclaves biologiques

Considérons une ferme : 10 personnes + 1 animal de trait soit 0,7 esclaves biologiques par personne. Disons 0,5 esclaves biologiques par personne (tout le monde n’avais pas d’animaux ou d’esclaves humains)

Ainsi d’année en année nous sommes passé de 0,5 esclaves à 10, 20, 50, 100, 200 esclaves énergétiques dans le monde à 400 esclaves énergétiques en Europe en l’espace de 250 ans. (jusqu’au début du XXe c’est principalement l’Europe qui a bénéficié des esclaves énergétiques ainsi rien d’étonnant que c’est l’Europe qui dominait le Monde avant que les USA prennent vraiment la place avec la guerre de 1945)
Grace à ses esclaves énergétiques l’humanité a démultiplié son emprise sur le monde c’est à dire que le champ des possibles à soudainement été accessible plus rapidement : les ressources naturelles de la Terre sont devenu facilement accessible.
Tout est devenu plus facile, plus rapide à développer : nourriture, eau, habitation, habillement, rencontres, médecine et ainsi la population mondiale est montée en flèche …

Sans énergie facile d’accès et facile d’utilisation que sont le charbon, le pétrole et le gaz nous n’aurions pas eu accès facilement (creusé et déplacé) et nous n’aurions pas pu transformé (fonderie, chimie) rapidement les autres matières premières et ainsi il n’y aurait eu de développement humain. La courbe de la population mondiale n’aurait certainement pas ressemblé à celle-ci…

Croissance de la population mondiale :

Zoom sur les 250 dernières années :

La boucle du développement humain :

[A] Plus il y a d’énergie => plus il y a de machines => plus le temps humain est efficace pour développer de nouvelles techniques => plus les conditions de vie s’améliorent rapidement :

et quand les conditions de vie s’améliorent rapidement :

– alors la mortalité en bas âge diminue

– alors l’espérance de vie augmente

– alors les femmes vivent dans de meilleurs conditions et font de plus en plus d’enfant

– alors la confiance dans l’avenir augmente

Et plus il y a d’enfants, plus il y a de ressources humaines (d’ingénieur entre autres) plus on trouve de l’énergie GO TO [A] =>>> et la boucle est bouclée…

Imaginons maintenant que l’on ai pas eu d’énergie fossile (charbon, pétrole, gaz) à notre disposition et donc que l’on aurait continuer à utiliser les animaux et les esclaves.

Pensez-vous vraiment que la courbe de la démographie mondiale aurait ressemblé à celle-là ?!

Rien de notre monde actuel n’aurait existé : ni vous, ni moi, ni votre écran, ni ce site internet…. Nous aurions été alors en 2018 beaucoup moins nombreux et notre mode de vie aurait ressembler à celui du mode de vie du XVIe siècle… Et l’humanité ne se serait pas mis aussi grandement en danger…

Si vous voulez avoir plus de détail sur les esclaves énergétiques, lisez l’article de Jean-Marc JANCOVICI « Combien suis-je un esclavagiste ? » de mai 2005.