Pourquoi ce site ?

Février 2018
En Juin 2017 j’ai créé ce blog et j’étais encore relativement optimiste quant aux solutions à mettre en œuvre pour changer notre Monde et faire en sorte que les générations à venir puisse continuer à vivre sereinement. Mais durant ces derniers mois et après analyse je revois mes positions quant à la problématique de l’énergie : la transition énergétique vers les énergies renouvelables (EnR) semble très difficile à mettre en œuvre. Nous devons tous prendre conscience que l’humanité court un risque à très court terme.

Depuis mon plus jeune âge je me suis toujours inquiété du déséquilibre que créées nos sociétés humaines sur l’environnement. J’ai toujours été conscient que nos civilisations étaient dépendantes de l’approvisionnement en énergie et je pensais que la transition vers les EnR était la voie qui permettrait de rééquilibrer notre Monde.

Je revois mes positions:
Mais ces derniers mois après avoir étudier différentes données dont celles entres autres synthétisées par Jean-Marc JANCOVICI  je constate avec stupeur que l’état de notre environnement est en 2018 pire que je ne l’avait imaginé : nous sommes dans une situation catastrophique. L’humanité est en danger : si nous n’agissons pas fortement et efficacement dès maintenant nous risquons de manière fort probable un effondrement dans les dizaines d’années à venir : 2100 ? 2050 ? voir même 2020 ?

Effondrement, comment ?
Par exemple la population mondiale vers 2050 passe de 9 milliards d’habitants à 1 milliard en l’espace de 30 ou 50 ans.
De grandes souffrances causées par :
– par le réchauffement climatique : famines, manque d’eau potable, virus, maladies
– l’effondrement du système financier engendrant l’effondrement économique (crise financière imminente : 2018 ? 2019 ? 2020 ? 2021 ?)
– par une ou plusieurs ruptures énergétiques : grandes pannes électriques qui paralysent des continents : Amériques, Europe, Russie, Chine, … et/ou de grandes difficultés pour l’Europe à s’approvisionner en pétrole, essence, gaz, charbon
– par régimes totalitaires, dictatures : emplois des armes nucléaires, chimiques, guérillas

=> un effondrement déclenché par une seule cause ci-dessus ou un mélange de plusieurs causes qui s’enchainent les unes à la suite des autres

Catastrophisme ?
En 2018 la situation mondiale de nos écosystèmes est déjà catastrophique mais le système n’a pas encore cassé : les risques sont extrêmes sur tous les facteurs : production agricole, sur les écosystèmes, sur la prolifération de virus et de bactéries, événements thermiques et l’élévation des océans, sur le ph de l’eau (plus acide), sur la circulation océanique, l’intensité des ouragans, sur les pôles et la fonte des glaces (entre 3 et 6 mètres d’eau en plus dans les océans), etc…

En octobre 2018

Le Giec appelle à des transformations « sans précédent » pour limiter le réchauffement climatique
https://www.huffingtonpost.fr/2018/10/07/le-giec-appelle-a-des-transformations-sans-precedent-pour-limiter-le-rechauffement-climatique_a_23553769/

En mars 2018

Le déclin massif de la biodiversité menace l’humanité
http://www.lemonde.fr/planete/article/2018/03/23/sur-tous-les-continents-la-nature-et-le-bien-etre-humain-sont-en-danger_5275433_3244.html

En novembre 2017

15.000 scientifiques tirent la sonnette d’alarme sur l’état de la planète
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/15-000-scientifiques-tirent-la-sonnette-d-alarme-sur-l-etat-de-la-planete_118278

Nous mettons en péril notre avenir» : 15.000 scientifiques alertent sur l’état de la planète
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/11/13/01008-20171113ARTFIG00185-nous-mettons-en-peril-notre-avenir-15000-scientifiques-alertent-sur-l-etat-de-la-planete.php

Y-a-t-il des Solutions pour éviter la catastrophe d’un effondrement ?

Oui mais nous devons immédiatement d’ici 2020 changer radicalement notre mode de vie !

Des mesures de ce types devraient être dès maintenant appliquées pour l’ensemble des habitants la planète :
– ne plus utiliser de véhicule personnel : ni diesel, ni essence, ni gaz, ni électrique
– se déplacer à pied ou en vélo ou en transport en commun
– ne plus chauffer son habitation
– consommer localement c’est à dire des produits qui ont été fabriqués à 20 ou 30 km autour de chez soi
– ne plus consommer de viande, manger des produits de saison
– limiter les naissances à un enfant par femme
– etc…

Nous n’avons pas le choix de mettre en place une décroissance rapide : une sobriété systémique

Impossible à faire si chacun d’entre nous n’a pas conscience du danger imminent. Sans aucune action immédiate nous allons subir directement les conséquences de notre inconscience et de notre excès d’optimisme dans la nature humaine : le mythe du progrès.

Pour sauver le monde nous devons voir la réalité en face. Or la majorité des citoyens n’en on pas la moindre conscience et/ou ne cherchent pas à voir cette réalité et se contentent de leurs problèmes quotidiens : auto, boulot, smartphone et dodo….

Ainsi donc à partir de 2018 je synthétise dans ce blog les informations qui montrent le danger qui se dessine actuellement : pourquoi ce risque d’effondrement est réel. Et j’espère échanger et rencontrer des personnes qui aimeraient agir pour mettre en place les solutions nécessaire au changement . Avant tout ce changement doit s’opérer dans notre propre prise de conscience nous sommes tous responsables de cette situation.

Fabrice


Juin 2017
Depuis quelques années les innovations technologiques dans le domaine des énergies renouvelables (EnR) se multiplient. De plus en plus d’acteurs (associations, grandes entreprises, startup,…) proposent ou découvrent de nouvelles solutions.

Ce site a pour objectifs :

  • d’agréger différentes informations
  • de partager des connaissances
  • de réfléchir sur le développement humain via le prisme de l’énergie
  • d’étudier un projet de maison positive en Bretagne


Nos villes en Europe la nuit éclairées par le nucléaire, et le charbon

Étant breton et habitant Brest, je m’intéresse naturellement à toutes initiatives et informations en Bretagne. Ce site a donc aussi pour but de recenser toutes actions bretonnes autour des EnR.

Fabrice Guillou
fabrice (a) deltadia . com